Bref, j’ai vu le mec de Bref.

 Kyan Khojandi (j’avoue, j’ai dû rechercher sur le web pour écrire son nom), a télétransporté hier soir les marseillais dans un univers différent. Celui du rire, bien sûr, mais pas n’importe lequel : prolongé, sincère partagé et répété !
Un rire PSPR de 600 personnes, c’est comme de la drogue. Tu kiffes. Et t’en re-veux. Vite.

Il a une méthode simple mais efficace: il observe un événement banal ou tragique, il déconstruit et en reconstruit un truc…trop marrant. J’aurais bien aimé voir la tête de ses constructions en légo quand il était petit. Peut-être pas en fait.

Il y avait quand même un truc étrange: dans la salle, que des trentenaires. Premier spectacle que je vois comme ça. D’ailleurs j’avais pas dit à mon copain ce qu’on allait voir et il me demandait: “mais quel musicien peut rassembler QUE des gens de notre âge?”.
Ce contexte générationnel (même si bien sûr je n’ai rien contre les non-trentenaires) et le fait qu’il arrive à créer sur scène une ambiance intimiste (je sais, ça aussi c’est bizarre l’association scène et intimiste), m’ont donné vraiment l’impression de passer une « soirée entre potes ».
Qu’il réagisse avec de l’impro à tout ce qui se passe dans le public doit aussi y être pour quelque chose. Le pauvre gars qui est allé aux toilettes au milieu du spectacle. Il a pris. Pourtant, même quand il clashe il reste sympa.

Parce que Kyan c’est aussi ça : le bon pote qu’on aimerait tous avoir.

LES 5 LEÇONS de VIE du Dr Wayne DYER

 “Tout est clair maintenant”

Dans ce livre, Dr Dyer revient sur les différents « virages » de sa vie et en apporte une analyse dans l’après-coup de ce qu’il en a appris.

Il en ressort 5 idées principales :

  • il n’y a pas de hasard ni de coïncidence mais des synchronicités, tout a un sens et une place…alors…LÂCHONS PRISE!

C’est quoi une synchronicité Dr Dyer? 

«C’est un état dans lequel vous avez presque l’impression de collaborer avec l’univers »

Hein? Je comprends rien, ça veut dire quoi?

« Il est si évident qu’il n’y ait pas d’erreur dans cet univers. Les astres sont tous alignés. Le soleil est à une distance parfaite de la terre, au millimètre près, pour créer et entretenir la vie. Il y a une précision dans cet univers, qu’on le regarde à travers le téléscope ou le microscope, qui défie l’entendement. Nous sommes tous reliés à chacun et à chaque chose dans l’univers »

Et pour me convaincre, il ajoute en plus des références au Tao:

“Nous ne portons rien, nous sommes au contraire portés”.

Et même, « Si vous voulez être un grand dirigeant, vous devez apprendre à suivre le Tao. Arrêtez de vouloir tout contrôler. Abandonnez les plans et les concepts pré-établis, et le monde se gouvernera de lui-même ».

  • Écoutons notre intuition

Comment prendre la bonne décision, Dr Dyer?

« fais ce que tu fais parce que cela résonne avec ton moi supérieur et réponds aux sollicitations de ta voix intérieure, non à causes des récompenses qui pourraient t’échoir »

Et comment je peux savoir que c’est bien ma voix intérieure qui parle?

  « Voyez votre vie de manière plus claire aujourd’hui -ici-même, tout de suite, en ce moment- en refusant d’ignorer ce qui soulève de la passion et de l’enthousiasme en vous. Vous êtes venus ici avec une musique à jouer ; donc lorsque vous commencez à vous mettre au diapason de ce que vous seul entendez jouer dans votre esprit, écoutez attentivement et arrêtez-vous sur vos pas. Soyez prêts à faire le premier pas en direction de ces appels synchrones. C’est votre moi Suprême qui vous appelle ».

Et, comme il aime bien le faire, il me laissa ensuite méditer sur deux citations qu’il affectionne:

« Grâce à mon expérience, j’appris au moins que si l’on avance hardiment dans la direction de ses rêves, et s’efforce de vivre la vie qu’on s’est imaginée, on sera payé de succès inattendu en temps ordinaire ». (Thoreau, Walden)

« Deux chemins s’écartaient dans la forêt, j’ai pris le moins foulé et cela fit toute la différence » (poème de R. Frost, The road not taken).

  • Notre bonheur dépend de nos croyances

« L’excellence dépend de ce que je choisis de croire à propos de moi-même. Je voulais vivre ma passion, aimer mon travail et il n’y avait rien pour me retenir sinon mes propres croyances au sujet de mes limitations ». « Nos croyances peuvent littéralement changer nos gènes, et le Dr Lipton donne beaucoup de preuves scientifiques pour soutenir cette idée révolutionnaire ».

Il me confirme que même Castaneda nous dit:

   « Dans l’univers, il existe une force non mesurable, indescriptible, que les shamans décrivent intention, et absolument tout ce qui existe dans le cosmos dépend de l’intention ».

Euh…et comment on fait pour sortir de nos limitations?

D’abord, il est bon de « Se débarrasser des 18 excuses typiques comme -ce sera trop difficile, ça va être risqué, je ne le mérite pas, je ne peux pas me le permettre, je ne suis pas assez intelligent ou j’ai trop peur ». Le plus gros défi consiste à surmonter les très grandes excuses qui gardent les gens rivés sur place pour la vie ».

Il y a une technique pour y arriver?

Comme il est sympa, il m’a révélé les

“7 questions à se poser :

Cette excuse est-elle vraie ? Je décide de ne pas croire quelque chose qui est tout aussi susceptible d’être vrai que faux.

D’où vient l’excuse ?

Quel avantage y-a-t-il à utiliser cette excuse ? (éviter de traiter avec ma propre capacité intérieure de bien-être et de guérison).

A quoi ressemblerait ma vie si je n’avais pas ces excuses ?

Puis-je trouver une raison suffisante pour changer ?

Puis-je obtenir la coopération de l’univers en me débarrassant de cette excuse ?

Comment puis-je renforcer continuellement cette nouvelle manière d’être ?”

Et il me laisse avec la citation-méditation de la fin:

Neville : « Supposez que vous êtes déjà ce que vous désirez être et votre croyance, bien que fausse, si elle est maintenue, se cristallisera dans les faits ». « Il suffit de supposer dès maintenant que le vœu est déjà exaucé ».

  • Nous sommes donc responsables de la façon dont nous voyons et vivons les choses

Il m’assure que « Les croyances peu réalistes et irrationnelles causent la plupart des problèmes émotionnels. Les croyances irrationnelles sont :

  1. Je dois avoir de bons résultats pour recevoir l’approbation des gens qui comptent dans ma vie

  2. Je dois être traitée d’une façon juste, et sinon, c’est une catastrophe

  3. Les circonstances doivent aller dans mon sens et si ce n’est pas le cas alors je suis incapable de le supporter »

    Citations-time:

    « Si tu t’affliges pour une cause extérieure, ce n’est pas elle qui t’importune, c’est le jugement que tu portes sur elle. Or, ce jugement, il dépend de toi de l’effacer à l’instant » (Marc Aurèle)

« Quand nous ne sommes plus en mesure de changer une situation, nous sommes mis au défi de nous changer nous-mêmes », Frankl.

  • Nous sommes divins

« Lorsque nous sommes dans l’amour, il n’y a plus de place pour la peur » commence-t-il.

Il établit ensuite 4 éléments clés d’une conscience supérieure : bannir le doute, devenir l’observateur, mettre fin au dialogue interne et affranchir le Moi supérieur de l’ego.

Et il s’en va en me laissant en compagnie d’un dernier bouquet de citations:

« Tout le monde est né génie », « N’oubliez pas que vous êtes unique en votre genre. N’oubliez pas que si votre présence sur cette terre, avec toute sa singularité, ne répondait pas à un besoin, vous ne seriez tout d’abord pas apparu ici ». de Buckminster Fuller

Nisargadatta Maharaj : « Ma position est claire : produits pour distribuer, nourris avant de manger, donne avant de prendre, pense aux autres avant de penser à toi-même. Seule une société altruiste, basée sur le partage, peut être stable et heureuse. Il s’agit de la seule solution pratique. Si tu n’en veux pas alors -combats ».

     « Toi qui cherche Dieu, au-dehors, au-dehors,

ce que tu cherches, tu l’es, tu l’es,

si tu veux voir le visage de l’être aimé,

polis le miroir, et regarde de ce bord ». Rumi

En concluant, il m’a proposé de me lever chaque matin en lisant cette phrase:

« Bonjour, c’est Dieu. Je vais m’occuper de tous tes problèmes aujourd’hui. Je n’aurai pas besoin de ton aide, passe donc une journée miraculeuse ».

Les arbres sont solidaires! Et autres nouvelles extraordinaires.

 

 

Récemment, j’ai appris 3 choses fascinantes sur les arbres:

 

 

  1. Les arbres communiquent entre eux

Monica Gagliano, chercheuse à l’Université de Western Australia, et d’autres, ont prouvé via des recherches que les arbres émettent et reçoivent des messages.

Ils peuvent être:

*sonores (recherches bio-acoustiques de M. Gagliano)

*chimiques: ils peuvent aussi envoyer des signaux via des composés organiques volatils (éléments chimiques).

*via le sol, grâce à des champignons appelés « mycorrhizal mycelium », surnommés « Wood Wide Web » qui vivent autour des racines.

   2. Ils partagent leurs ressources

Si une plante perçoit un danger, elle prévient les autres et peut leur transmettre les nutriments et l’eau nécessaires via les champignons cités plus haut.

Je cite les exemples de F. Hallé, scientifique de renommée internationale, dans Télérama:

“Prenons le haricot : quand il est attaqué par des pucerons, il émet des molécules volatiles destinées à un autre être vivant, un prédateur de pucerons. Voilà un insecticide parfait ! Pour se protéger des gazelles, un acacia, lui, change la composition chimique de ses feuilles en quelques secondes et les rend incroyablement astringentes. Plus fort encore, il émet des molécules d’éthylène pour prévenir ses voisins des attaques de gazelles. Enfin, des chercheurs de l’Institut national de recherche d’Amazonie (INPA) viennent de montrer que les molécules volatiles, émises par les arbres tropicaux, servent en fait de germes pour la condensation de la vapeur d’eau sous forme de gouttes de pluie. Autrement dit, les arbres sont capables de déclencher une pluie au-dessus d’eux parce qu’ils en ont besoin !”

      3. Ils pourraient être éternels

Le fait que les plantes soient immobiles les a amenées à avoir de plus grandes capacités d’adaptation que nous.

Par exemple, le génome du riz a 50 000 gènes dans son ADN, c’est-à-dire deux fois plus que nous!

F. Hallé indique que  “leur fin est toujours due à des éléments externes : une inondation, un coup de froid, un bûcheron, un incendie… Mais si tout va bien, il n’y a aucune raison pour qu’elles disparaissent”.

Contrairement à nous, les plantes ont une « croissance rythmique ». Elles activent ou non leurs gènes selon les saisons et ainsi ne subissent pas les effets du vieillissement.

Ils ont une deuxième stratégie pour être éternels: leurs branches basses traînent par terre et s’enracinent pour donner de nouveaux arbres “clonés”.

C’est ainsi que le plus vieil arbre, le houx royal de Tasmanie, a juste 43 000 ans!!

Je trouve ces informations passionnantes et je ne regarderai plus jamais un arbre de la même façon.
Je publierai sûrement bientôt d’autres articles sur ce sujet.

 

Sources:

Interdependence

Telerama

la relève et la peste

 

Biblio de F. Hallé:

Aux origines des plantes, éd Fayard.

Des plantes anciennes à la botanique du XXIe siècle

Des plantes et des hommes

 

Mes indispensables de l’été: 20 sites pour des vacances minimalistes

J’ai découvert aujourd’hui un site sympa qui s’appelle Le Défi des Blogueuses. Le défi à relever cette fois est de parler de ses indispensables de l’été.

Mes indispensables, ce sont ces sites géniaux qui m’aident à préparer mes vacances minimalistes.

Ces sites peuvent soutenir un esprit collaboratif et/ou permettre la rencontre des habitants de votre destination.

Bon voyage!

 

 

image de mamzellerouge

 

Commençons par le commencement…les transports:

-Covoiturage:

Les deux premiers liens sont sans commission.

www.covoiturage-libre.fr

www.laroueverte.com

http://www.karzoo.fr/

https://www.blablacar.fr/: le site le plus connu mais qui prend depuis quelques années une commission.

-Trains:

www.idtgv.com: en m’y prenant à l’avance j’ai des billets Paris-Marseille à 19 euros…difficile de trouver mieux

www.sncf.com: le bon vieux classique, un incontournable.

https://ventes.ouigo.com: petit prix pour les personnes prêtes à arriver à des destinations plus excentrées (par exemple il ne part pas/n’arrive pas à Paris mais à Marne-La-Vallée. Après il faut prévoir de prendre le RER pour rejoindre le centre parisien)

Système de revente de billets: très sympa pour pouvoir acheter ou revendre des billets pas chers!

www.kelbillet.com

L’intérêt aussi de kelbillet est qu’il compare les différents types de transport (train, avion, covoiturage).

Dans le même esprit comparatif mais plutôt fait pour comparer les trajets selon leur durée il y a aussi: https://www.rome2rio.com/fr/

www.trocdestrains.com

http://www.zepass.com/billet-train.php

 

Pour l’hébergement gratuit chez l’habitant il y a:

www.couchsurfing.com

Couchsurfing, c’est le site le plus connu, très simple d’utilisation. Ce site a juste révolutionné ma façon de voyager et m’a aussi permis de rencontrer des personnes exceptionnelles lors des meetings dans ma ville. Certaines d’entre elles sont même devenues des amies très proches :). Des commentaires sont laissés après chaque expérience ce qui permet de savoir à peu près chez qui on va ou qui nous héberge.

HOSPITALITY CLUB

Même principe que le site précédent, avec peut-être une population moins jeune.

www.guesttoguest.com

Là il s’agit d’un site gratuit d’échange de logement via un système de points: tu laisses ton logement contre un nombre de point et tu peux les utiliser pour dormir dans le logement de ton choix, au moment voulu.

Il y a aussi d’autres sites pour dormir chez l’habitant qui sont payants comme:

www.airbnb.com et www.bedycasa.com

J’adore voyager avec ces sites aussi, je me sens beaucoup plus “chez moi” qu’à l’hôtel. Les apparts sont en général chaleureux et comme il y a une cuisine, on peut se préparer un bon petit plat et éviter de manger dehors à chaque repas.

Sans oublier pour les plus baroudeurs le camping:

www.campedansmonjardin.com et http://gamping.com

J’ai pas encore testé mais le concept est sympa: un particulier te laisse installer ta tente dans son jardin à moindre frais.

Et enfin, pour un repas chez l’habitant:

https://www.voulezvousdiner.com/fr

Pas encore testé non plus mais moi qui ai du mal à trouver des restos qui me conviennent (végétariens), je me dis que cela peut aussi être une alternative quand je voyage.

 

Et toi, quels sont tes indispensables?

Par là il y a plein d’autres idées:

blog lesptitesmainsdabord

blog lov’in it

barbatrucs

strassetcitrons

colourful-emy

bebadass

clairelatour

 

 

 

Et si on s’offrait des vacances minimalistes?

image de mamzellerouge

 

Revenons à la définition de vacance: Gén. au sing. [Suivi d’un compl. déterm.] État de ce qui est vacant. État de ce qui est vide, inoccupé (Littré).

Pourquoi, pour une fois, on ne prendrait pas de “vraies” vacances?
De mon côté, cette année, pas de billet d’avion, pas d’organisation ultra-détaillée de l’itinéraire de chaque jour, et, surtout, pas de montre!

Ce que j’y gagne:

1. Du temps pour:

  • être avec mon chéri, mes amis, ma famille
  • héberger et être hébergée pour prolonger les temps de partage avec ces personnes trop sympas!
  • bouquiner un des livres de la pile des “livres-en-attente”
  • me balader pour mieux connaître ma région
  • écrire…et lancer ce blog!
  • cuisiner -mais en fait je ne le fais pas vraiment. Vive les salades, la pastèque et le melon!
  • faire du tri
  • jardiner
  • rêver, imaginer de nouvelles idées
  • et aussi…aller à la bibliothèque, à la piscine, à la mer
  • et surtout…faire la sieste, ne rien faire…sans culpabilité!

2. De l’argent pour:

  • m’offrir davantage de petits plaisirs durant toute l’année comme: restos, cinés, sorties, concerts, spectacles, un massage,et même une escapade en week-end!
  • offrir des cadeaux à ceux que j’aime!
  • économiser pour réaliser de plus grands projets

Et toi?

Que ferais-tu avec le temps et l’argent que tu gagnerais en ayant des vacances minimalistes cette année?