L’interview inspirante: May, vie de Miettes {carnet d’instantanés et de sourires}

Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de blogs.

Mais il n’y en a pas deux comme celui de May.

Son blog est chaud, doux et réconfortant comme un chocolat chaud italien (c’est le plus onctueux et donc mon préféré).

Sur son site, May a créé tout un univers et même une entreprise idéale avec beaucoup de soin et de délicatesse. Ses mots nous font voyager sur des continents de douceur, d’optimisme et d’Amour.

Un grand Merci à toi May  pour avoir répondu à mes questions et pour toute la chaleur que tes réponses transmettent.

 

“Depuis quand as-tu ouvert ton blog et qu’est-ce qui t’as motivée ? 

J’ai ouvert mon premier blog en seconde. Comme beaucoup, j’avais l’envie d’écrire et de partager quelques images. Ce n’était pas réfléchi. J’avais quinze ou seize ans. Depuis, je n’ai jamais arrêtée. Cela fait plus de douze ans ! J’ai grandi et je me suis construite avec mon blog. C’est un outil formidable !

Aujourd’hui est-ce que tes attentes vis-à-vis de ton blog ont changées ? 

Je crois que j’ai conservé les mêmes attentes : ce qui me rend le plus heureuse au monde, et depuis que je suis toute petite, c’est de créer et de rendre les personnes heureuses à travers mes créations (cela peut être à travers un repas préparé avec amour, quelques mots ou un portrait volé et offert !). J’aime les attentions créatives. 

Je crois que c’est le fil conducteur de mon blog. J’écris, photographie, je crée, je partage. 

Tu as un style d’écriture très particulier, d’où provient-il ? 

Je ne sais pas vraiment. Je crois que j’écris comme je pense dans ma petite tête. C’est ma mélodie interne. 

As-tu des routines, des astuces dans ta vie quotidienne pour te permettre d’entretenir ton blog ? 

Oui, oui, cela peut paraître bizarre mais c’est justement de ne pas en avoir et de ne pas me forcer. J’ai qu’une seule règle depuis l’ouverture de mon blog : ne pas me mettre de contraintes et d’écrire quand j’en ai envie. Je crois que le jour où je m’imposerai des règles, le plaisir prendra vite la poudre d’escampette !

Quels conseils donnerais-tu aux personnes démarrant un blog ? 

D’écrire pour le plaisir, de ne rien s’imposer, de ne surtout pas se mettre la pression (un blog est comme nous, il est attachant par ces petites imperfections !).

Quels sont tes projets en cours ou à venir ? 

Profiter du printemps, de sa lumière et sa poésie particulière. Qui dit mieux ? 

Pssst: si tu veux t’offrir son affiche inspirante “Vivre” qui illustre l’article, c’est par ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *